Accessibilité

Accessibilité Web 2021 : Chiffres-clés et Retours Utilisateurs

Par Yasmine, le 30 juillet 2021 à 11:55

La 9e édition du sondage de WebAIM auprès des utilisateurs de lecteur d’écran a révélé des informations cruciales sur l’utilisation de cet outil numérique et l’accessibilité numérique de manière générale. Dans cet article, nous vous donnons toutes les données clés de cette enquête, notamment la perception de l’accessibilité web à l’heure actuelle et les retours des personnes interrogées.

Téléchargez notre guide pour savoir si vous êtes réellement en conformité

Perception de l’accessibilité numérique des utilisateurs 

Chaque utilisateur, qu'il soit en situation de handicap ou pas, doit pouvoir accéder facilement aux outils et aux informations numériques. Cela constitue en effet le fondement de l’accessibilité web. Mais il semblerait qu'il y ait encore bien du chemin à parcourir pour pouvoir atteindre cet objectif.

Selon l’étude WebAIM faite entre mai et juin 2021 auprès des utilisateurs de lecteur d’écran, la perception de l'état de l'accessibilité du web n'a de manière générale pas changé ces dernières années. 

Sur les 1568 personnes qui ont répondu à l’enquête, 1435 d’entre elles ont déclaré être en situation de handicap. 42,3 % des répondants ont déclaré que l'accessibilité des contenus web est restée dans le statu quo, alors que 39,3 % estiment que les contenus web sont devenus plus accessibles et 18,5 % des sondés trouvent qu’ils sont devenus moins accessibles. 

Accessibilité web des documents

Pour les utilisateurs qui ont répondu à l'enquête, les documents les plus accessibles à l'heure actuelle sont ceux :

  • En format Word avec 68,9 %,
  • Le PDF obtient 12,9 %, 
  • Suivi du format EPUB avec 10,6 %, 

Ces derniers peinent encore à répondre aux exigences d'accessibilité.

Accessibilité web des médias sociaux 

Les perceptions sur l’accessibilité des médias sociaux restent généralement inchangées au cours des dernières années :

  • 16,8 % des sondés considèrent que les réseaux sociaux ne sont pas très accessibles
  • 53,2 % : assez accessibles 
  • 14,6 % : très accessibles

Données et statistiques sur les utilisateurs de lecteur d’écran

Quel est le profil des utilisateurs de lecteur d’écran ?

92,3 % des répondants qui utilisent un lecteur d'écran sont des personnes en situation de handicap visuel. 295 des personnes interrogées (18,8 %) ont déclaré des handicaps multiples ; 101 répondants (6,4 %) ont déclaré être à la fois sourds et aveugles.

En ce qu’il s’agit des compétences, les personnes qui utilisent des lecteurs d’écran en raison d’un handicap déclarent avoir une meilleure maîtrise de l’outil numérique. 

67,5 % des répondants voient leur niveau de compétence comme « avancée ».

Quel est le lecteur d'écran principal des utilisateurs sur desktop/laptop (2009-2021) ?

JAWS est toujours le lecteur d’écran le plus utilisé (53,7 %), même après avoir subi une décennie de baisse. NVDA arrive en 2e position au classement des utilisateurs avec 30,7 %, loin devant VoiceOver (6,5 %). Ces derniers ont tous deux enregistré une baisse notable de l'utilisation principale au cours des deux dernières années.

accessibilite-web-2021-chiffres-cles-et-retours-utilisateurs-1

L'utilisation principale varie considérablement selon la région. Sur les dernières années, JAWS était beaucoup plus utilisée que NVDA en Australie (71,4 % contre 21,4 %) et en Amérique du Nord (63,1 % contre 19,4 %). Paradoxalement, JAWS était moins utilisé que NVDA en Europe : 40,2 % vs 41,6 %. Même tendance en Afrique/Centre Est (38,5 % vs 61,5 %) et en Asie (31,5 % contre 39,7 %).

Et les lecteurs d'écran les plus couramment utilisés (2009-2021) ?

L'utilisation de JAWS et de Narrator a considérablement augmenté au cours des deux dernières années, avec une diminution de l'utilisation de NVDA et de VoiceOver. 

Narrator, disponible gratuitement dans Windows pendant plusieurs années, est le principal lecteur d'écran de seulement 0,5 % des personnes interrogées, mais couramment utilisé par 41,3 % des personnes interrogées (contre 21,4 % en 2017 et 30,3 % en 2019).

71,3 % des répondants utilisent plus d'un lecteur d'écran pour ordinateur de bureau/portable. 39 % en utilisent trois ou plus et 15,9 % utilisent quatre lecteurs d'écran différents ou plus. 

 

Bon à savoir


Les utilisateurs de VoiceOver sont les plus nombreux à utiliser des lecteurs d'écran supplémentaires, qui fonctionnent presque exclusivement sous Windows.

Choix du lecteur d’écran principal 

SI l’on compare ces données aux enquêtes précédentes, la tendance vers le ''confort/l'expertise'' et les ''fonctionnalités existantes'' est plus marquée que pour les autres variables. 46,3 % des réponses indiquent le paramètre ''confort/expertise'' et les ''fonctionnalités existantes'' contre la ''disponibilité" (9,8 %) et le "coût" (8,2). 

Globalement, 64,6 % des répondants sont très satisfaits et 31,2 % assez satisfaits de leur lecteur d'écran principal. Le taux de satisfaction sur le classement des lecteurs d’écran est supérieur à 90 % pour l'ensemble des logiciels, sauf pour Narrator : 87,5%.

Navigateurs & utilisation

Quel navigateur est le plus utilisé ?

Chrome arrive en tête de liste. Il est utilisé comme le navigateur principal plus que tous les autres navigateurs combinés.  L'utilisation de Microsoft Edge a également augmenté de manière notable au cours des deux dernières années - il s'agit désormais du deuxième navigateur principal le plus utilisé. Firefox est troisième au classement.

Combinaisons les plus utilisées 

De nombreuses combinaisons de navigateurs et de lecteurs d'écran sont utilisées,

JAWS+Chrome étant de loin la plus courante (32,5%), suivi de NVDA+Chrome (16,0%), JAWS+Edge (12,6%) et NVDA+Firefox (9,7%).

Système d’exploitation

Plus de 90 % des personnes interrogées utilisent leur lecteur d’écran sur Windows, 6.5 % sur Mac.

Les répondants en situation de handicap sont presque 4 fois moins susceptibles d'utiliser Mac OS.

Lecteurs d'écran mobiles

90 % des personnes interrogées utilisent un lecteur d'écran sur un appareil mobile. Ce chiffre a largement augmenté au cours des douze dernières années.

Plates-formes mobiles

72 % des répondants utilisent un iPhone/iPad plutôt qu'un Android. Mais attention, cette tendance s’inverse en Afrique et en Asie ainsi qu’en Amérique du Sud (33 %).

Application mobile vs utilisation du site web

Les répondants ont indiqué qu'ils sont légèrement plus susceptibles d'utiliser une application mobile qu'un site web pour les tâches courantes en ligne telles que des opérations bancaires ou des achats. La préférence pour l'utilisation des applications mobiles est passée à 51,8 % en 2021, contre 50,8 % en 2019 et 46 % en 2017.

Cela peut s’expliquer par le fait que les applications mobiles sont de plus en plus optimisées et offrent ainsi plus de possibilités dans le quotidien de l'utilisateur afin de le maintenir actif.  L’application mobile fonctionne en effet comme un logiciel sur un ordinateur, et peut s’intégrer naturellement avec les autres fonctionnalités du téléphone comme le SMS, l'email, le téléphone, l'appareil photo… 

De plus, l’application native permet une utilisation hors connexion. Le site web est quant à lui plus restreint par rapport à ce type d'utilisation.

Source : https://webaim.org/projects/screenreadersurvey9/

Télécharger notre guide 6 bonnes pratiques pour être en conformité avec le décret 2019-768

Yasmine

Yasmine

Après avoir travaillé comme Consultante accessibilité web auprès de nombreux grands comptes, Yasmine met aujourd'hui à profit son expérience autour des problématiques utilisateurs en tant que PO PubliSpeak. Elle s'attache à développer une plateforme de digitalisation de contenus B to B accessible, esthétique, et intuitive.

Quels sont les 80 chiffres clés de l'accessibilité numérique en France des sites e-commerce et institutionnel ?

DÉCOUVREZ LES 80 CHIFFRES CLÉS DE L'ACCESSIBILITÉ NUMÉRIQUE EN FRANCE