Accessibilité

W3C Accessibility Guidelines : WCAG première ébauche 3.0

Par Yasmine, le 30 juin 2021 à 17:30

Renommée W3C Accessibility Guidelines (WCAG) 3.0 Working Draft, la première version des Web Content Guidelines for Accessibility 3.0 a été officiellement publiée. Bien que ce ne soit qu’une première ébauche, d’importants changements méritent qu’on s'arrête pour plus de clarté.

Comment ce premier jet a-t-il été construit ? Quelles types de modifications met-elle en avant ? Est-ce que ces nouveautés inciteront-elles enfin les entreprises à se mettre en conformité ?

Focus sur les fondations qui scellent ce nouveau projet.

------------------------------

Regarder le webinar "Retour d'expérience Orano sur la mise en place du schéma pluriannuel" en replay

La redéfinition des objectifs des W3C Accessibility Guidelines 3.0

Les WCAG 3 ou W3C Accessibility Guidelines 3.0 ont été pensées de manière à avoir une portée plus large que les WCAG 2.0 et 2.1.

Au-delà de directives pour des contenus accessibles sur le web, ce premier élément de travail vise à s’adapter aux contraintes réelles des personnes en situation de handicap et des organisations à la fois en termes de technologie, mais aussi en termes technique et humain. 

Plus moderne, plus flexible, cette nouvelle version semble s'approcher au plus près des réalités auxquelles sont confrontées usagers et fournisseurs. Illusion ou Réalité ?

Comment ont-elles été pensées ?

Jeanne Spellman qui a travaillé et co-dirigé les WCAG 3.0 explicite plus clairement les raisons et objectifs qui ont poussé à revoir certaines exigences : “Au cours de nos deux années de recherche en partenariat avec des chercheurs universitaires et industriels, nous avons constaté qu'en général, les gens aiment le contenu des WCAG 2, mais qu'ils ont du mal à le comprendre et à trouver les informations dont ils ont besoin. Nous avons mis en place une nouvelle structure pour les WCAG 3 qui nous aidera à développer un système de gestion de contenu web qui peut vous donner les conseils et les directives que vous recherchez sans avoir à parcourir des centaines de pages de documentation.”

Des recommandations plus inclusives

Les WCAG 3.0 sont conçues de manière à pouvoir inclure :

  • Les besoins des personnes handicapées : cela inclut une attention particulière aux besoins des personnes malvoyantes et à l'accessibilité cognitive, dont les besoins n'ont pas tendance à correspondre aux critères de réussite de la déclaration vrai/faux des WCAG 2.x.
  • Les technologies émergentes telles que la réalité augmentée/virtuelle (AR/VR/XR) et les assistants vocaux
  • Le soutien aux technologies qui ont un impact sur l'accessibilité 
  • Le contenu numérique, y compris les orientations actuellement traitées par les WCAG 2.x
  • Les outils de création, tels que les systèmes de gestion de contenu
  • Les agents utilisateurs, tels que les navigateurs et les lecteurs de médias
  • Les technologies d'assistance, telles que les lecteurs d'écran, les agrandisseurs d'écran et les assistants pour la mémoire, l'organisation ou la simplification
  • Les logiciels et les applications web, y compris les applications mobiles
  • Les systèmes d'exploitation et autres plates-formes qui pourraient être en demande de conseils permettant de mieux aider les personnes handicapées

Petit glossaire des technologies immersives


XR ou Réalité Étendue regroupe l’ensemble des technologies en cours à venir qui créent ces environnements et objets virtuels.


AR ou Réalité Augmentée utilise des éléments réels en les superposant à des éléments 3D. Il faudra dans ce cas avoir besoin d’une interface comme par exemple son téléphone mobile avec le jeu Pokemon Go. Jeu très connu où les joueurs recherchent des personnages numériques dans un univers réel.


VR ou Réalité Virtuelle immerge l’utilisateur dans un environnement complètement virtuel. Cette technologie peut être utilisée dans le cadre de démonstration pour la décoration d’une maison ou d’une pièce par exemple. Dans ce cas précis, l’usager grâce à un casque VR peut se déplacer dans l’espace à 360° et interagir avec son environnement avec des manettes. Ou on pourra plus simplement penser à l’utilisation de lunettes 3D lors du visionnage du film Avatar en 3D.


MX ou Réalité Mixte. Elle prend à la fois les caractéristiques de la réalité augmentée et de la réalité virtuelle. Cette forme de réalité mixte notre monde réel à des environnements virtuels pour créer une nouvelle réalité. L’utilisateur interagit à la fois avec son environnement réel et son environnement virtuel. L’utilisateur peut interagir physiquement avec les éléments virtuels. Cette technologie nécessite l’utilisation d’un casque RM dédié.

Structure des WCAG 3.0

Le draft de travail des WCAG 3.0 a une composition divisée en deux grandes parties.

D’une part, les Guidelines ou lignes directrices qui sont complétées par les Outcomes ou résultats. A chaque ligne directrice, son résultat. 

Les résultats prennent en considération les erreurs critiques et une échelle de notation. 

D’autre part, les outils d’aide comprennent les méthodes (moyens technologiques et tests), les documents “How-to”, ainsi que les catégories fonctionnelles. 

A noter que ces Guidelines, Outcomes, Méthodes et “How-to” sont semblables aux critères de réussite et document de compréhension des WCAG 2.

Une nouvelle approche d’évaluation

Plusieurs grands changements ont été opérés. Le plus notable intervient dans la partie notation. Alors qu’auparavant un critère était validé ou non, cette notion de vrai/faux aura tendance à s’effacer ici pour laisser la place à une variation de conclusions.

Pour comprendre cette évolution dans l’échelle de notation, il faut s’arrêter sur les nouveaux jalons qui la façonnent.

Vues et processus VS Pages

Alors que la conformité aux WCAG 2.0, 2.1 puis le 2.2 (en préparation) a été mesurée par rapport à chaque page, les WCAG 3.0 voient plus grand. Deux nouvelles notions voient le jour : les pages disparaissent au profit des vues et des processus.

Les vues ressemblent à peu de choses près à ce que l’utilisateur perçoit comme des pages web. Elles varient souvent en fonction de la technologie. 

Les processus peuvent s’approcher d’un parcours utilisateur. C’est une séquence d'étapes qui doivent être réalisées afin d'accomplir une action de bout en bout. Une tâche d’une application mobile ou site web faisant partie d’un cheminement telle que la commande est considérée comme un processus. C’est alors le processus qui sera évalué dans son ensemble. Et c’est là qu’intervient la notion d’erreur critique. 

Une erreur critique peut rendre un processus complètement inaccessible et donc avoir un score faible. Si un utilisateur est bloqué dans son parcours (captcha visuel sans alternative, champ obligatoire sans identification ni label, sélecteur mal codé, …) et qu’il est dans l’impossibilité d’accomplir son action, dans ce cas précis, nous pouvons parler d’erreur critique. 

WCAG_3.0

Résultats et critères de réussite

Dans les nouvelles lignes directrices sur l'accessibilité numérique, le terme "critère de réussite" est remplacé par "résultat". Le résultat est un critère testable par écrit, basé sur les besoins fonctionnels des utilisateurs handicapés. Les scores dépendent des méthodes d’évaluations et des technologies associées.

On pourra alors voir apparaître deux systèmes de notation par points : l’un binaire basé sur le vrai/faux et l’autre utilisant des échelles de valeurs. La notation binaire fonctionne lorsque l'unité testée a des limites claires et des conditions de réussite ou d'échec. Les échelles de notation fonctionnent mieux lorsque l'unité testée n'a pas de limites claires. Chacun de ces résultats peut ensuite se voir attribuer un pourcentage ou faire l'objet d'une moyenne afin d'attribuer un score global aux dits résultats.

Erreurs critiques 

Le nouveau concept d’erreurs critiques est introduit dans les WCAG 3.0.

Il en existe trois types :

  • Les erreurs qui, où qu'elles se produisent, constituent un problème grave : clignotements, pièges à clavier, etc. 
  • Les erreurs "dans le processus". Par exemple, un texte alt manquant dans une image en bas de page n'est probablement pas essentiel à l'accomplissement d'une tâche et passera, tandis qu'un texte alt manquant "en cours de réalisation" (comme une icône de navigation) est une erreur critique et ne passera pas.
  • Les erreurs qui, lorsqu'elles sont regroupées au sein d'une vue ou d'un processus, aboutissent à un échec de l'accomplissement de la séquence.

Une fois que la notation du test est terminée, le résultat est classé sur une échelle de 0 à 4. La moyenne des résultats est calculée sur la base de toutes les directives pour un score global et un score par type de handicap.

Catégories fonctionnelles

Afin de prendre en compte les besoins fonctionnels des utilisateurs en situation de handicap, les WCAG 3.0 prennent en considération les critères de performance fonctionnelle. Critères qui se rapprochent de la conformité réglementaire de la section 508 et des déclarations de performance fonctionnelle de la norme européenne EN 301 549.

La liste actuelle des catégories fonctionnelles est la suivante :

  • Vision et visuel
  • Audition et auditif
  • Intersections sensorielles
  • Mobilité
  • Moteur
  • Intersections physiques et sensorielles
  • Discours
  • Attention 
  • Langue et alphabétisation
  • Apprentissage
  • Mémoire
  • Exécution
  • Santé mentale
  • Intersections cognitives et sensorielles

Mise en conformité 

Niveaux de conformité

Les niveaux A, AA, et AAA n’existent plus. Ils sont remplacés par Bronze, Argent et Or. Bronze étant le niveau minimal de conformité et Or étant le plus élevé. 

Les résultats ont des formules de notation qui varient selon la ligne directrice et le résultat. Si votre score est suffisamment élevé dans chaque catégorie de handicap (comme le handicap cognitif, la vision, l'audition, la motricité fine, etc.), vous obtenez le niveau Bronze. 

Déclaration d’accessibilité

Les déclarations d’accessibilité ne sont toujours pas obligatoires néanmoins, un modèle est proposé. 

Des éléments impératifs doivent y figurer :

  • Date de la réclamation ;
  • Version des Guidelines utilisées avec titre et URL
  • Niveau de conformité satisfait : Bronze, Argent ou Or
  • Une description concise des vues et des processus, avec la liste des URLs
  • La technologie (le matériel, le logiciel et la technologie d'assistance) est utilisée pour tester la demande.

La composition des 5 lignes directrices

A date, 5 lignes directrices ont été développées. 

  1. Alternative textuelle
  2. Légendes
  3. Clear Words
  4. Contraste visuel
  5. Contenu structuré

Penchons-nous sur les deux premières.

Alternative textuelle

Ce texte a été choisi comme référence. Il y a peu de changements substantiels par rapport aux WCAG 2, sauf qu'il est réécrit pour s'adapter à la nouvelle structure. Dans ce premier projet, il ne couvre que les images HTML. La nouvelle notation permet d’élever le score avec la graduation notifiée entre images essentielles et moins importantes.

Légendes 

Voici un exemple d'utilisation des WCAG 3.0 avec des technologies émergentes comme la réalité virtuelle. La plupart des lignes directrices sur la réalité virtuelle n'ont pas été publiées. Il y en aura d'autres dans une prochaine version. Les légendes ont été utilisées comme moyen d'expérimenter une partie de la flexibilité de la notation. 

Les outils utilisés 

Méthodes VS Techniques

Les techniques sont remplacées par les méthodes mais restent semblables. Chaque méthode comprend une description technique détaillée avec des instructions sur son fonctionnement, des échantillons de codes de travail et des exemples détaillés.

Types de test

Les WCAG 3.0 introduisent deux tests, à savoir atomique et holistique. 

Tests atomiques

Les tests atomiques peuvent être automatisés ou manuels. 

Ils comprennent les tests existants qui prennent en charge les critères de réussite A, AA et AAA dans les WCAG 2. Ils comprennent également les tests qui peuvent nécessiter un contexte ou une expertise supplémentaire. 

Dans les WCAG 3.0, les tests atomiques sont utilisés pour tester à la fois les processus et les vues. Les résultats des tests sont ensuite agrégés sur les vues sélectionnées. Les erreurs critiques au sein des processus sélectionnés sont également totalisées. Les résultats positifs des tests atomiques sont utilisés pour obtenir un classement Bronze.

Tests holistiques

Les tests holistiques comprennent les tests de technologie d'assistance, les méthodes de conception centrées sur l'utilisateur et les tests d'utilisabilité effectués par l'utilisateur et les experts. Les résultats positifs des tests holistiques sont utilisés pour obtenir une note d'argent ou d'or.

Mode d'emploi

Les guides vont être appelés "How-To". Ils mettront à disposition des explications pour chaque ligne directrice. Les contenus fournis détaillerons comment appliquer les concepts présentés pour les publics non techniques ainsi que des informations destinées aux chefs de projet, aux concepteurs et aux développeurs.  

L’avis du consultant

Améliorer l’expérience utilisateur fait parti des points intéressants dans le monde de l’accessibilité. Effectivement, outre l’audit technique, qui est limité, la qualité de la navigation va ajouter une note organique au site, au PDF ou autre composant numérique. Cela s’adresse ainsi aux concepteurs qui vont devoir s’intéresser dès le début du projet aux thématiques d'A11y, et intégrer des personas avec un handicap. Les recommandations ne sont donc plus pensées comme un pansement à la fin d’un audit, par exemple, mais comme des guides à destination des auteurs d’un projet. L’objectif étant d’accéder à un web 100% accessible pour tout type d’utilisateur. 

Par ailleurs, par le développement de nouvelles technologies et d’interfaces, il est crucial de résoudre les problématiques d’accessibilité propres à celles-ci. 

Nous pouvons aussi remarquer une méthode de réflexion sur des scénarii d’utilisation (ou parcours utilisateurs) qui placent les critères dans un contexte défini par des lots fonctionnels.

Cependant, à cette date, plusieurs points de vigilance sont à noter. La coexistence des deux normes (WCAG 2.x et WCAG 3.0) va poser problèmes au niveau des réglementations. Quelle sera celle choisie? Quelle sera la limite à un site qu’on considérera accessible? 

Cela peut modifier, de façon profonde, les solutions proposées ou des fonctionnalités à mettre au point dans la conception d’un site, d’une application etc.. 

Un autre point s’adresse aux différentes entreprises d’audits en accessibilité et aux clients. Les démarches de vérification peuvent être très longues et les besoins humains seront plus importants pour ce qui touche aux tests holistiques. Par conséquent, il n'est pas illogique de penser que les tarifications vont également monter en gamme. 

Ainsi, malgré le fait qu'elles tendent vers plus d'inclusion, la méthode de scoring globale du WCAG 3.0 pourrait faire réfléchir à deux fois les entreprises clientes, qui privilégieront peut être un accompagnement sur les normes du WCAG 2.2 et non pas celles du WCAG 3.0, au détriment des utilisateurs finaux. 

Finalement, par le fait que le scoring global, notamment pour les tests holistiques, ne soit encore qu’en phase embryonnaire, nous attendons des règles plus claires et une méthodologie plus poussée pour garantir que les règles d’accessibilité s’appliqueront de façon universelle à tous les acteurs. Que ce soient les concepteurs, les clients finaux, et les prestataires. 

Avec toujours plus de technologies au cœur de nos vies professionnelles et personnelles, il est désormais essentiel de prendre en compte tous les aspects et les granularités qui les caractérisent : matérielles, techniques, organisationnelles, ...

Regarder le webinar schéma pluriannuel avec le témoignage de Odile Pierrot en replay


Sources

https://www.w3.org/TR/wcag-3.0/#conformance-levels-0 

https://www.w3.org/TR/2021/WD-wcag-3.0-requirements-20210121/ 

https://www.digitala11y.com/a-sneak-peek-into-wcag-3-0-first-public-draft/  

https://jspellman-77432.medium.com/an-insider-look-at-wcag-3-0-276e9b964a33 

 

Yasmine

Yasmine

Après avoir travaillé comme Consultante accessibilité web auprès de nombreux grands comptes, Yasmine met aujourd'hui à profit son expérience autour des problématiques utilisateurs en tant que PO PubliSpeak. Elle s'attache à développer une plateforme de digitalisation de contenus B to B accessible, esthétique, et intuitive.

Quels sont les 80 chiffres clés de l'accessibilité numérique en France des sites e-commerce et institutionnel ?

DÉCOUVREZ LES 80 CHIFFRES CLÉS DE L'ACCESSIBILITÉ NUMÉRIQUE EN FRANCE