Accessibilité

Défaut d’Accessibilité Numérique en Entreprise : Comment y Remédier ?

Par Moïse Akbaraly, le 22 mai 2020 à 21:22

Les préjugés ont la vie dure, l’accessibilité numérique est encore en 2020 vue comme une contrainte pour les entreprises .

Êtes-vous réellement en conformité avec le décret de loi sur l'accessibilité numérique ?

On entend encore trop souvent que cela ne concerne pas les entreprises car elles n’ont pas dans leur audience de personne en situation de handicap. Alors que cela devrait être un réflexe, et servir de fil conducteur.

Face à cette situation, il convient de lever les freins grâce à quelques bonnes pratiques que nous allons vous détailler dans cet article.

État des lieux de l’accessibilité numérique en entreprise : les freins et les leviers à considérer

Les freins à l’intégration de l’accessibilité

Le laxisme institutionnel

D’abord, ce constat assez alarmant qui ressort des analyses de l’OPIIEC. Une étude montrant les failles du système par rapport à ses exigences jugées trop faibles.

D’après l’infographie publiée par l’observatoire, les décisionnaires ne donnent pas assez d’importance à l’accessibilité numérique. Ce qui entraîne ipso facto un manque de suivi vis-à-vis des prestataires.

Il va de soi que les donneurs d'ordre sont au courant de la situation, notamment les compétences manquantes au sein des entreprises dans le numérique.

Bon à savoir !

L’accessibilité numérique ne concerne pas seulement la partie technique d’une organisation, mais tous les départements (conception, gouvernance, commercial, chef de projet, pilotage opérationnel).

Malheureusement, rien n’est fait pour résoudre le problème. L’absence de contrôles et de sanctions est notable, car jusqu’à présent, aucune sanction n’a été appliquée en France. Alors que les États-Unis comptent 2250 poursuites judiciaires liées à l’accessibilité numérique en 2018.

Quid de l’aspect légal ?

Les connaissances demeurent insuffisantes dans ce cadre ainsi que sur les sanctions prononcées.

72 % des entreprises du service numérique ignorent les risques découlant d’un défaut d’accessibilité, alors que le décret de la loi 2019-76824 juillet 2019 a imposé une amende de 20 000 €/an en cas de manquement aux règles d’accessibilité.

Bon à savoir

Selon l’article 47 de la loi n° 2005-12 du 11 Février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées :

« Les services de communication publique en ligne des services de l’État, des collectivités territoriales et des établissements publics qui en dépendent doivent être accessibles aux personnes handicapées »

L’accessibilité numérique n’est plus une option, mais une obligation légale - bien qu’elle représente une opportunité pour les entreprises privées s’engageant à se mettre en conformité.

Ainsi, tous les propriétaires et concepteurs de sites internet et d’applications ont leur rôle à jouer ! Il s’agit de répondre aux multiples défis de l’accessibilité web, autrement dit, rendre les outils et services de communication numériques accessibles aux utilisateurs.

Pour cela, toute conception doit respecter les règles du RGAA (référentiel national d’amélioration de l’accessibilité), basées sur les critères internationaux WCAG 2.1.

Or, 64 % ignoraient l’existence du document de référence national, alors que l’échéance pour se mettre en conformité - suite au décret du 25 juillet 2019 - est imminente (octobre 2020).

Les leviers à prendre en compte

La prise de conscience laisse entrevoir une lueur d’espoir, avec notamment de mesures de renforcement de la réglementation européenne et française.

De nouvelles opportunités sont créées sous forme de compétences métiers comme des missions d’audit, de consulting et de formation ainsi que des postes stratégiques :

  • Référent e-accessibilité numérique
  • Expert e-accessibilité numérique
  • Consultant e-accessibilité numérique
  • Testeur ou testeuse accessibilité numérique

Pourquoi tenir compte des règles d’accessibilité ?

Image illustrant pourquoi tenir compte des règles d’accessibilité

Comme nous l’avons mentionné en haut, l’accessibilité numérique représente un enjeu légal. L’objectif des lois en vigueur étant de rendre accessible les services de communication en ligne à un plus grand nombre de personnes.

Autre bonne raison de se conformer aux règles de l’accessibilité : l’enjeu social - un élément décisif faisant partie intégrante de la politique RSE. D’une façon générale, la mise en accessibilité d’un site internet offre de nombreux avantages aux entreprises et à ses salariés :

  • Inclusion sociale des individus
  • Augmentation du taux d’audience
  • Valorisation de notation extra financière
  • Rentabilité accrue des activités
  • Intégration d’une démarche de qualité globale

Comment promouvoir l’accessibilité et se mettre en conformité ? Les bonnes pratiques

Pour se mettre en conformité, le décret de juillet 2019 exige d’abord la publication de 3 documents importants :

  • Une déclaration d’accessibilité indiquant le niveau de conformité au RGAA et les non-conformités observés
  • Un schéma pluriannuel de mise en accessibilité sur 3 ans
  • Des plans d’actions annuels élaborés à partir du schéma pluriannuel

Réaliser une évaluation (audit) du niveau d’accessibilité

Deux questions se posent quant à la réalisation d’un audit de conformité : quand et comment procéder à l’évaluation ?

Si vous êtes dans un projet de refonte ou de création, l’accessibilité doit être prise en compte dès la conception.

Si votre support est déjà en ligne, un audit avec recommandations permettra d’avoir une idée précise des actions à prendre.

En outre, la pratique régulière d’un audit est indispensable pour assurer une accessibilité optimale.

Les tests techniques sont réalisés au moyen d’outils spécifiques. En ce qui concerne les contenus et la partie rédactionnelle, l’intervention humaine est requise (responsables éditoriaux).

Un schéma pluriannuel permet de clarifier la politique, les actions et les démarches nécessaires dans le cadre d’une publication numérique.

La réalisation du schéma pluriannuel comporte de nombreux avantages, dont celui de rendre publics la stratégie pour améliorer l'accessibilité web au sein de l’organisation, d’accompagner la montée en compétences des équipes et montrer votre engagement à l’égard des utilisateurs

Le schéma pluriannuel est accompagné de plans annuels d’action qui détaillent les actions mises en oeuvre au cours de l’année.

Mettre en place les actions avec un plan et bilan annuel

Image illustrant comment mettre en place les actions avec un plan et bilan annuel

Un plan annuel recense toutes les actions de mise en conformité numérique d’une entreprise et les actions en faveur de l’accessibilité numérique menées et à venir lors d’une année.

Un tableau présente chaque plan annuel selon l’année concernée, l’URL d’accès au plan et la date de sa dernière mise à jour.

Pour élaborer un plan annuel, il faut analyser le plan d’action, se fixer les objectifs et lister les ressources/outils nécessaires.

Rendre accessibles les contenus annexes

Il s’agit des contenus suivants :

  • Rapport annuel
  • Rapport intégré
  • Lettres aux actionnaires
  • Tous textes ou PDF de communication interne ou externe
  • Vidéos, podcasts et webinaires
  • Photos, graphiques

Développer les compétences des équipes + sensibiliser et démontrer les enjeux

Pour permettre le développement de compétences, il faut un expert pour conseiller, assister et proposer des formations ainsi que des actions de sensibilisation pour une meilleure prise en compte.

L’aide d’un spécialiste est en effet nécessaire pour que le personnel concerné se forme en continu ; grâce aux interactions avec l'expert, vos employés acquièrent de nouvelles connaissances sur l’accessibilité web.

In fine, les équipes doivent pouvoir comprendre la notion d’accessibilité numérique et pouvoir mettre en oeuvre les bonnes pratiques.

Avoir un référent accessibilité au sein de son entreprise

Désigner un référent en matière d’accessibilité permettra de piloter les campagnes d’accessibilité web en interne. Pour cela, l’expert doit être suffisamment formé et qualifié.

Le référent sera l’interlocuteur unique pour conseiller sur les sujets liés à l’accessibilité (politique, agences à contacter, obligations légales...).

Il doit avoir une vue globale des produits et se constituer une équipe de professionnels compétents capables de rendre les services et les produits numériques accessibles.

Accessibilité des publications & décret de loi

 

Moïse Akbaraly

Moïse Akbaraly

Créée à l’initiative de deux passionnés, Ipedis est aujourd’hui une agence française de Digitale Publishing reconnue, experte en accessibilité numérique. Interface interactive, Digital Digest, PDF accessible, Ipedis propose des solutions adaptées à la transformation digitale des grandes entreprises telles que BNP Paribas, Publicis Groupe, Axa, Hermès, Air Liquide ou encore Bouygues. Ipedis s’appuie sur une solide équipe de 20 talents, tous portés par la même conviction : la technologie au service de l’innovation sociale.

Quels sont les 80 chiffres clés de l'accessibilité numérique en France des sites e-commerce et institutionnel ?

DÉCOUVREZ LES 80 CHIFFRES CLÉS DE L'ACCESSIBILITÉ NUMÉRIQUE EN FRANCE